Afrique, à l'ombre des dieux

Collections africaines de la Congrégation du Saint-Esprit

Editions Somogy

215 pages - 219 illustrations

Sortie: septembre 2017

39 €

Sous la direction de Nicolas Rolland

Avec des contributions de:

.Louis Perrois

.Roland Kaehr

.Philippe Laburthe-Tolra

.Nicolas Rolland

.Charlotte Grand-Dufay

.Frédéric Cloth

.Charles-Wesley Hourdé

et d'autres encore...

Résumé

La Congrégation du Saint-Esprit, société missionnaire catholique fondée en France en 1703, a fait de l’Afrique Noire sa principale terre de mission.

 

A partir des années 1840, les Spiritains rayonnent sur tout son territoire, mais plus spécifiquement encore dans sa zone équatoriale (actuels Gabon et Congo).

Ses membres y vivent aux côtés de populations dont ils apprennent les langues et dont ils découvrent les coutumes et les rites. Ils recueillent sur le terrain des informations très riches pour les ethnologues et y collectent de nombreux artefacts : objets du quotidien, mais aussi sculptures rituelles associées à des contextes éminemment religieux.

La Congrégation constitue ainsi au fil du temps d’importants ensembles, qui vont rester pourtant largement méconnus.

 

Un patient travail de recherche mené depuis plusieurs années a permis d’éclairer l’histoire du fonds spiritain, mais aussi de découvrir de nombreux objets inédits, dont quelques authentiques chefs d’œuvres de l’art africain.

Accompagnées de documents d’archives rares et d’analyses des plus éminents spécialistes de l’Afrique équatoriale, les collections de la Congrégation du Saint-Esprit sont ici enfin présentées au grand public dans toute leur diversité et leur richesse.

"Afrique, à l'ombre des dieux" a reçu le Prix International du Livre d'Art Tribal (PILAT) 2017

Galerie Nicolas Rolland

7 rue Visconti

75006 Paris

du jeudi au samedi

12h-19h

et sur rendez-vous

contact@nicolasrolland.fr

+33 (0)6 19 89 80 32

Les images reproduites sur ce site sont soumises à la législation sur le droit d'auteur. Tous droits réservés / All rights reserved © Nicolas Rolland 2019

  • Facebook
  • Instagram